ACTUS

Smart working in smart cities

ASTREES est fière de participer à ce nouveau projet dès demain sous la houlette de l’Université de Ferrare en Italie, et en coopération avec de nombreux partenaires européens, notamment des organismes syndicaux dont l’URI CFDT Ile de France, mais aussi :

· l’Institut des affaires publiques de Varsovie (IPA),

· le Conseil national de recherche espagnol (CSIC),

· l’Université Alexandru Ioan Cuza de Lasi en Roumanie,

· l’Institut de Recherche Economique et Sociale Emilia-Romagna de Bologne (IRES ER)

Ce projet, soutenu par la Commission Européenne (DG Emploi , affaires sociales et inclusion), vise à améliorer l’expertise et la connaissance des relations sociales, avec un focus sur le dialogue social tripartite (partenaires sociaux et pouvoirs publics), à travers une recherche exhaustive sur les relations entre le smart working et les smart cities dans un ensemble de pays hétérogènes, en mettant l’accent sur la dimension territoriale des problématiques .

Le parti pris est d’explorer trois thématiques principales, dont les traductions sont très diverses dans les différents pays européens, et qui jouent un rôle central dans l’adoption de pratiques de smart working respectueuses des droits des travailleurs : le cadre réglementaire, les conditions de travail et l’organisation des lieux.

Le 1er septembre marque le lancement de ce projet de recherche qui se trouve, plus que jamais, au cœur de l’actualité ! Vous retrouverez sur le site web d’Astrées des nouvelles régulièrement…